Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

EXERCICE BILATERAL DE COOPERATION AVEC LE MAROC

30/05/2006
L'exercice CHEBEC a débuté le 22 mai et s'achèvera le 16 juin 2006. Depuis dix ans, Chébec est l'activité principale de coopération entre la France et le Maroc, qui partagent des préoccupations communes dans la surveillance et la sécurité maritime.
Cet exercice s'inscrit dans le cadre général de la dynamique de coopération et d'amitié entre nos deux pays. Il a pour but la consolidation de la coopération opérationnelle entre la Marine Royale, les Forces Royales Air marocaines et la Marine nationale française dans les domaines de la sauvegarde maritime. Il vise à permettre le développement de l'interopérabilité entre les unités favorisant ainsi l'aptitude des deux parties à opérer conjointement et à répondre, le cas échéant, à une situation de crise (assistance lors d'une catastrophe à terre…).
L'exercice est conçu de manière à favoriser l'échange et le partage des expériences et des connaissances entre les différents acteurs, notamment au travers de la mise en place de structures conjointes. L'exercice se compose ainsi des phases suivantes : ? Phase 1 (22 au 30 mai) : phase à quai à Toulon destinée à la préparation des activités à la mer. ? Phase 2 (31 mai au 8 juin) : phase se déroulant à proximité de Marseille (La Mure) puis entre Toulon et Al Hoceima sous commandement tactique français. Cette phase est destinée à l'établissement de la cohésion du groupe et à la mise en œuvre des savoirs faire des unités participantes françaises et marocaines. Elle comporte six jours d'entraînement à la mer, intégrant notamment une mécanisation aux opérations d'assistance aux victimes d'un tremblement de terre. ? Phase 3 (9 au 15 juin) : se déroulant entre Al Hoceima et Casablanca, sous commandement tactique marocain, cette phase est principalement destinée à la mise en œuvre des savoirs faire des unités participantes, suite à l'exercice qui s'est déroulé à La Mure au cours de la phase 2. ? Phase 4 (16 juin) débriefing général de l'exercice à Casablanca.
Les phases clefs de cet exercice se dérouleront les 1er et 10 juin avec l'assistance aux victimes d'un tremblement de terre.
Le 1er juin, la frégate française Jean de Vienne avec à son bord un hélicoptère Lynx, la frégate marocaine Hassan II et son hélicoptère Panther, un hélicoptère Super Frelon de la 32 F et une Alouette III de la 35 F basés à Hyères ainsi que des moyens spécialisés du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille (équipes sauvetage-déblaiement et équipes médicales), participeront à un premier exercice d'entraînement à l'assistance aux victimes d'un tremblement de terre, sur différents sites de l'agglomération marseillaise. Les bâtiments engagés projetteront à terre du personnel qui interviendra aux côtés des marins-pompiers.
Le 10 juin, les navires et hélicoptères embarqués, ainsi que les Marins Pompiers de Marseille déjà engagés dans les opérations du 1er juin, porteront secours à la population d'Al Hoceima touchée fictivement par un tremblement de terre (région du Maroc qui a déjà subi d'importants séismes en 1994 et 2004), aux côtés du Transport de Chalands de Débarquement Siroco, de l'Engin de débarquement d'infanterie et de chars Sabre, d'une seconde frégate marocaine, de deux patrouilleurs marocains, et d'équipes de secours marocaines.
Dans le cadre de ces opérations d'assistance, les bâtiments de la marine nationale et les moyens embarqués auront pour missions la conduite de reconnaissances aériennes, le renseignement des autorités, la réalisation des premières actions de secours, l'évacuation et le traitement des victimes à bord, la coordination des équipes sur le terrain, le soutien logistique de l'opération et l'intégration dans un dispositif de secours.
A l'issue de la seconde opération de secours à la population, les forces françaises et marocaines se déploieront sur la façade Atlantique du Maroc afin de simuler une opération conjointe de recherche et d'interception d'un navire se livrant à un trafic illicite.
L'exercice Chébec et les différentes phases le constituant s'inscrivent dans la volonté et l'action de nos deux Etats de faire de la Méditerranée un espace de solidarité, de stabilité et de sécurité. Cette coopération bilatérale s'inscrit dans un cadre plus large que sont le Processus de Barcelone et l'Accord 5 + 5.

Les journalistes intéressés pourront assister aux opérations du 1er juin 2006 sur le chantier de la Mure, situé chemin de la Mure dans le 15ème arrondissement de Marseille.
Le rendez-vous est fixé à 14 h 00 boulevard Pierre Dramard, devant l'hôpital Nord (sortie autoroute Saint Antoine, direction Hôpital Nord, première sortie à droite du rond point). Les médias seront pris en compte par l'officier chargé de communication du BMPM et convoyés sur les lieux de l'exercice.
Derniers Articles