Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

Opération de contre minage d’une mine au large du Cap Bénat (83)

26/04/2016
Opération de contre minage d’une mine au large du Cap Bénat (83)

Opération de contre minage d’une mine (83)

Une opération de contre minage d’une mine se déroulera aujourd’hui de 14h00 à 19h00 et demain de 8h00 à 12h00, au large du Cap Bénat, intégré à la commune de Bormes-Les-Mimosas.

Sous l’autorité du préfet maritime de la Méditerranée, le chasseur de mines tripartites (CMT) Orion de la marine nationale, ayant découvert cet engin explosif, mènera l’opération. L’équipage procèdera aux investigations et au contreminage (c’est-à-dire à la neutralisation) de cette mine allemande contenant une charge de 350 kg de TNT, reposant par 63 mètres de profondeur. L’opération sera réalisée à l’aide du « poisson autopropulsé » (PAP) du bâtiment. Celle-ci sera précédée de mesures d’effarouchement destinées à épargner la faune marine.

Des moyens nautiques de la Gendarmerie maritime seront sur place pour assurer la sécurité du plan d’eau, conformément à l’arrêté du préfet maritime du 20 avril 2016, n°50/2016 réglementant la navigation, le mouillage, la plongée sous marine et la baignade au droit du cap Bénat commune de Bormes-les-Mimosas (Var) dans le cadre de la neutralisation d’engins explosifs. L’arrêté municipal n°2016/378 a également été pris, en raison de la compétence du maire dans la bande de littoral des 300 m. Seule la partie maritime est concernée. Pendant l’opération, la gendarmerie maritime participera à la police du plan d’eau et sera joignable sur VHF 16.

 

Le chasseur de mines tripartites Orion est conçu pour détecter, localiser, identifier puis neutraliser les mines (jusqu’à 120m de fond) et guider des convois sous menace des mines. Il peut également prendre part à la recherche d’épaves et à l’exploration sous-marine. Ce bâtiment est composé de 50 membres d’équipage.

Le poisson autopropulsé est télécommandé par fil, propulsé par deux moteurs électriques latéraux. Equipé d’une caméra et d’un projecteur, il peut déposer sa charge explosive à proximité de l’engin à neutraliser.

 

 


                                                                                                                                                          

 

 

Derniers Articles