Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

OPERATION DE CONTROLE ET DE RAPPEL DES CONSIGNES DE SECURITE EN MER DANS LES ALPES MARITIMES

09/07/2015
OPERATION DE CONTROLE ET DE RAPPEL DES CONSIGNES DE SECURITE EN MER DANS LES ALPES MARITIMES

Hier,  la direction départementale des territoires et de la Mer (Délégation à la Mer et au Littoral) du département des Alpes maritimes a  organisé une opération de contrôles des activités nautiques, sous l'autorité de l'amiral Yves Joly, Préfet maritime de la Méditerranée, et d’Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes. La brigade nautique côtière de Gendarmerie départementale d’Antibes, la Gendarmerie maritime, la direction départementale de la Cohésion sociale, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi et l’Unité littorale des affaires maritimes ont participé à cette opération interministérielle de contrôles et de rappels des consignes de sécurité.

Cette opération, qui a couvert la zone de Nice à Cannes, visait à contrôler :

  • les clubs de plongée,
  • les établissements de location de matériel de sports nautiques et des établissements assurant des prestations de sports nautiques.

Objectifs :

  • s'assurer des bonnes pratiques dans les clubs de plongée,
  • inciter à la prudence,
  • informer sur le nouveau numéro d’appel d’urgence du CROSS, le 196, pour la coordination des secours en mer, qui est désormais opérationnel et gratuit. Ce numéro permet l’accès immédiat aux salles opérationnelles du CROSSMED à La Garde et du CROSSMED en Corse.

 Le bilan de cette opération est le suivant :
-13 contrôles ont été effectués dont 6 dans la bande des 300 mètres et 7 hors bande des 300  mètres ;
- 5 infractions ont été relevées dont :
                - 2 sur les titres de navigation (autorisation de naviguer) ;
                - 2 sur la vitesse ;
                - 1 navire renvoyé au port pour défaut de bouteille oxygène.

La Préfecture maritime de la Méditerranée rappelle qu’en face d’un droit pour tous, celui de profiter librement des plaisirs de la mer, il y a une obligation : la responsabilité en mer est une exigence collective impérative dans un milieu qui n’accepte pas l’imprudence, pas l’ignorance, pas l’insouciance, pas l’inattention et pas l’improvisation. Routine, naïveté, non-respect de la réglementation et excès de confiance sont les pires ennemis de la sécurité en mer. Tout l’été, les administrations de l’Etat vont se mobiliser parce qu’il y a un besoin de pédagogie, un besoin de sensibilisation, un besoin de recommandations, et un besoin d’autorité publique sur la mer afin de produire des effets positifs sur les comportements.

Moins de drame, c’est possible, mais tous ensemble !