Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

SAUVETAGE DE 297 NAUFRAGES EN DÉTRESSE PAR LE PATROUILLEUR DE HAUTE MER DE LA MARINE NATIONALE « COMMANDANT BIROT »

20/05/2015
SAUVETAGE DE 297 NAUFRAGES EN DÉTRESSE PAR LE PATROUILLEUR DE HAUTE MER DE LA MARINE NATIONALE « COMMANDANT BIROT »

En fin de matinée ce jour, le patrouilleur de haute mer de la marine nationale « Commandant Birot », engagé dans l’opération Triton (1) depuis le 27 avril dernier, a reçu du MRCC Rome (2) l’ordre de faire route vers une position située à 160 nautiques (296 km) dans le sud-est des côtes italiennes afin de répondre à une situation d’urgence humanitaire à bord d’un navire en détresse.
Ce navire de pêche, « l’Afandina », d’une vingtaine de mètres de long, avait été préalablement détecté par un avion italien également engagé dans l’opération Triton.
Le « Commandant Birot » est arrivé sur la position de ce navire en début d’après-midi. L’équipage du bâtiment de la marine nationale a immédiatement débuté les opérations de mise en sécurité (remise de brassières) et de sauvetage d’abord des femmes et des enfants, puis des hommes.
Au total, 297 naufragés, dont 51 femmes et enfants, tous massés sur ce navire de pêche, ont été recueillis et pris en charge sains et saufs à bord du patrouilleur de haute mer de la marine qui comprend dans son équipage du personnel médical du service de santé des armées. Tous les naufragés ont reçu eau et nourriture ; 16 ont reçu des soins.
Le « Commandant Birot » fera route vers un port de destination qui sera déterminé par les autorités italiennes.
Pour mémoire, le centre opérationnel de FRONTEX à Rome a recensé 12 incidents entre le 14 mai et le 16 mai dernier, soit 1796 personnes en détresse prises en charge par différents bâtiments militaires et de la marine marchande. Les bâtiments allemands et italiens sont également intervenus aujourd’hui sur des détresses.


(1) L’opération Triton, dirigée depuis l’ICC (International Coordination Center - centre de coordination international) de FRONTEX à Rome, a pour objectif de surveiller et de contrôler les flux migratoires en direction de l’Italie et des autres Etats de l’Union européenne. En cas de détresse en mer, les opérations de sauvetage sont coordonnées par le MRCC de Rome. Un travail de planification de l’activité de surveillance organise les patrouilles des moyens maritimes engagés dans plusieurs zones dédiées au sauvetage de personnes en détresse. Il y actuellement 16 bâtiments dédiés aux opérations de sauvetage ainsi que 4 aéronefs.


(2) MRCC Rome : maritime rescue coordination center ou centre de coordination du sauvetage maritime équivalent aux CROSS français (centre régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage).