Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Dossiers

Bilan de la campagne estivale de sécurité des loisirs nautiques 2011

10/10/2011
Bilan de la campagne estivale de sécurité des loisirs nautiques 2011

Lundi 10 octobre 2011, le préfet maritime, à l'occasion d'une conférence de presse, a présenté le bilan de la campagne de sécurité des loisirs nautiques aux représentants des administrations intervenant en mer et aux journalistes.

Lancée début juin en Méditerranée, cette campagne annuelle initiée par le ministère de l'Ecologie vise à renforcer la sensibilisation des usagers de la mer afin de garantir que chacun passe de bonnes vacances en toute sécurité.

Le préfet maritime a souligné une légère augmentation du nombre d'interventions coordonnées par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Méditerranée (CROSS Med): + 8% par rapport à la saison 2010. Le nombre de décès est également en légère augmentation: 36 personnes ont trouvé la mort en mer Méditerranée de juin à septembre 2011. Cette année encore, c'est la noyade au cours d'une baignade dans la bande des 300 mètres qui reste la principale source de mortalité en mer. Les accidents de plongée restent également fréquents et trop souvent fatals, notamment lorsque les pratiquants ne disposent pas d'une condition physique suffisante pour pratiquer ce sport en toute sécurité.

En ce qui concerne la répartition géographique des interventions, c'est la région PACA, la plus fréquentée, qui arrive en tête, suivie du Languedoc Roussillon et de la Corse. Dans ces trois régions sous compétence du préfet maritime, ce sont les sauveteurs en mer de la SNSM, dont l'amiral Tainguy a souligné le rôle primordial, qui sont intervenus les premiers dans 4 cas sur 10 pour porter assistance aux personnes en difficultés. 

Plus au large, les moyens aériens ont également été sollicités : les 7 hélicoptères Dragon de la sécurité civile de la façade maritime méditerranéenne ont réalisé 90 missions tandis que l'hélicoptère de service public Dauphin de la marine nationale a réalisé à lui seul 46 missions.

Enfin, la Direction de la Mer et du Littoral du Var a souligné que sur le nombre de contrôle des plaisanciers avait augmenté de 20% par rapport à l'an dernier, mais que le nombre d'infractions avait diminué: on observait une infraction sur deux contrôles réalisés l'an dernier; tandis que ce chiffre chute à 1/3 cette année.

Alors que l'été indien semble se poursuivre, le préfet maritime a rappelé les consignes de prudence que tous les usagers de la mer doivent s'approprier: la connaissance du milieu, du matériel, de la météo est impérative avant toute sortie au large. Enfin, le bon sens est de mise, il ne s'agit pas de présumer de ses forces car un incident minime à terre peut rapidement tourner au drame en mer.