Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Dossiers

Bilan de la campagne de sécurité des loisirs nautiques 2012

16/10/2012
Bilan de la campagne de sécurité des loisirs nautiques 2012

Lundi 15 octobre 2012, le Préfet maritime à l’occasion d’une conférence de presse, a présenté le bilan de la campagne de sécurité des loisirs nautiques aux représentants des administrations intervenants en mer ainsi qu'aux journalistes.

Lancée début juin en Méditerranée, cette campagne annuelle vise à renforcer la sensibilisation des usagers de la mer afin de garantir que chacun passe de bonnes vacances en toute sécurité.

Le nombre d’opérations enregistré cet été par le Crossmed est stable par rapport 2011, confirmant ainsi l'augmentation significative observée l'an dernier. On constate cette année une augmentation des opérations nocturnes.

Au cours de cette saison, les interventions des moyens nautiques (1821), aériens (186 engagement d'hélicoptères ou d'avions), mais aussi terrestres, coordonnés ou sollicités par le CROSSMED auront permis de porter secours à 956 personnes (1115 en 2011) et assistance à 2837 (2839 en 2011).

Hors découverte de corps sans lien avec une activité nautique, le nombre de décès s'élève à 26 (contre 42 en 2011) ; 5 disparus (0 en 2011) sont à déplorer. Cinq plongeurs « bouteille » (contre 10 en 2011) dont 1 pêcheur professionnel ont trouvé la mort au cours de la saison estivale, portant à 8 le nombre total de décès liés à la plongée autonome de puis le début de l'année 2012. Les morts ainsi que les blessées les plus graves sont généralement des plongeurs confirmés (niveau 3 ou 4) effectuant des plongées profondes (50 mètres en moyenne) et autonomes. La moyenne d'âge des décédés (59 ans) est en augmentation. 5 chasseurs apnéistes sont également décédés (3 en 2011).

La baignade demeure la principale cause d'accidents mortels en mer sur la façade méditerranéenne avec au moins une soixantaine de morts (dont 31 coordonnés par le Crossmed). Le reste de ces opérations a été traité par les postes de plage ou les moyens des services départementaux d'incendie et de secours, le CROSS en étant informé par les CODIS.

 Sur le littoral continental, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur génère presque 3 fois plus d'opérations que le Languedoc-Roussillon devant le Languedoc-Roussillon et la Corse. Le Var constitue le premier département, avec près de 28% de la totalité des opérations coordonnées par le CROSS dans la zone côtière méditerranéenne. Sur « l'île de Beauté », 2/3 des opérations ont lieu en Corse du Sud.

Plus au large, les moyens aériens ont également été sollicités : les 7 hélicoptères Dragon e la sécurité civile de la façade maritime méditerranéenne ont réalisé 70 missions tandis que l’hélicoptère de service public Dauphin de la marine nationale a réalisé à lui seul 39 missions.

Alors que l’été indien semble se poursuivre, le Préfet maritime a rappelé que la plongée en apnée est une action génératrice d’accident et que qu’elle peut devenir fatale. Les décès en plongée bouteille ont diminué par rapport à 2011 mais cela reste une problématique forte mais les clubs de plongée ainsi que les associations réagissent bien