Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Dossiers

Exercice majeur de lutte contre la pollution en Méditerranée

16/05/2006
Exercice majeur de lutte contre la pollution en Méditerranée

Le préfet maritime de la méditerranée, le vice-amiral Jean-Marie Van Huffel organise les 16 et 17 mai 2006 un exercice majeur de lutte contre les pollutions marines dénommé Pollux 2006.

L’exercice se déroule à environ 13 nautiques de Fos-sur-Mer, à proximité du [port autonome de Marseille|http://www.marseille-port.fr/site2005/index.htm|fr (PAM)

En effet, située à la limite des aires d’intervention définies dans le LION Plan et le plan RAMOGEPOL, cette zone permet une mise en œuvre optimale des mécanismes de[coopération internationale, avec l’Espagne, l’Italie et Monaco.

Elle constitue par ailleurs l’un des endroits concentrant un important trafic maritime et présentant un risque de collisions. De plus, le faible éloignement avec Toulon permet de mettre en œuvre des moyens lourds sans avoir à les pré-positionner : les délais d’alerte des bâtiments et équipes spécialisées peuvent ainsi être éprouvés dans les deux journées imparties à l’exercice. Enfin, compte-tenu de l’emplacement du PAM, il est possible d’impliquer plusieurs départements (Bouches-du-Rhône, Gard et Hérault) afin que l’exercice comporte une phase de [lutte antipollution|http://www.defense.gouv.fr/sites/marine/enjeux_defense/marine_et_societe/environnement/lutte_anti-pollution/organisation_et_moyens/lutte_contre_les_pollutions|fr]

à terre avec le déclenchement des plans Terre et Zonal.

Il met en scène une collision entre un pétrolier affrété par la société TOTAL et un porte-conteneur joué par le transport de chalands de débarquement Orage. La préfecture maritime doit faire ainsi face à un déversement d’hydrocarbures à la mer, à la perte d’un conteneur de produits dangereux et à une évacuation de blessés.

L’exercice est placé sous le sceau du réalisme, seules les informations essentielles sont préalablement communiquées aux différents acteurs et l’animation en temps réel est confiée à une cellule de direction d’exercice. Les moyens d’intervention et de lutte contre la pollution ne sont pas pré-positionnés, ils agissent en temps réel. Pollux 2006 est un exercice qui a pour objectif principal de renforcer : - la coordination entre les différents acteurs de gestion d’une crise maritime ; - la coordination entre les différents acteurs à l’application des dispositions prévues dans le plan POLMAR Mer Méditerranée et POLMAR Terre départementaux ; - la coopération opérationnelle internationale avec la Sociedad deSAlvamento ySEcurdidadMARitimo (SASEMAR), la guardia costiera italienne et la police maritime et aéroportuaire de Monaco, en application des plans d’intervention existants tels RAMOGEPOL et LION.

Outre un objectif général d’entraînement des acteurs concernés par la gestion de crise, la préfecture maritime de la Méditerranée cherche également à cette occasion : - à mettre l’accent sur l’organisation de la lutte en frange littorale. Dans cette perspective, le rôle déterminant des Affaires maritimes est souligné ; - à tester, à l’occasion d’un exercice de pollution par hydrocarbures, les procédures de lutte contre une pollution chimique, limitée à la perte fictive de conteneur(s) de produits dangereux afin d’entraîner les équipes chargées de l’analyse et de l’expertise des risques chimiques ; - à valider les procédures d’accueil des navires en difficulté, notamment en liaison avec le PAM.