Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Dossiers

Lancement de la campagne de sécurité des loisirs nautiques par le Préfet Maritime de la Méditerranée

10/06/2016
Lancement de la campagne de sécurité des loisirs nautiques par le Préfet Maritime de la Méditerranée

Ce vendredi 10 juin, le vice-amiral d’escadre Yves Joly, Préfet maritime de la Méditerranée, a tenu une conférence de presse à Toulon dans le but de lancer la campagne de sécurité des loisirs nautiques 2016.

A cette occasion, l’amiral Joly a souhaité faire passer plusieurs messages forts à l’attention de tous les vacanciers français et étrangers susceptibles de pratiquer des loisirs nautiques :

 

-       La sécurité des loisirs nautiques, c’est un tout : il s’agit bien sûr de porter secours par moyens nautiques ou aériens ; il importe également de prévenir les accidents en contrôlant les matériels de sécurité et les titres de conduites des navires ; il s’agit enfin de réprimer les comportements dangereux ;

-       Il importe de bien connaître l’activité pratiquée ; chacun doit maîtriser son engin, ses équipements, son bateau, pour mettre tous les atouts de la sécurité de son côté ; il faut par exemple vérifier et maîtriser ses équipements de communication par radio VHF marine, canal 16, veillé en permanence par le CROSS MED ;

-       La connaissance du milieu est indispensable ; une sortie en mer doit toujours se préparer sérieusement en consultant la météo et la carte « marine » ; la Méditerranée est nerveuse, et sous l’apparente tranquillité du ciel bleu, les vents peuvent tuer ; la chute peut-être fatale, d’où la nécessité de porter le gilet de sauvetage ; chacun est concerné, les enfants, les adultes, les personnes âgées… ;

-       Il faut bien se connaître soi-même ; il est important de ne pas surestimer ses capacités et de savoir renoncer lorsque l’on se retrouve dans une situation médicale ou tout simplement de forme défavorable à la pratique en sécurité de son loisir nautique ; la plongée est par exemple une activité à risque qui ne laisse aucune place à l’imprudence, à l’insouciance, à l’ignorance, à l’improvisation et à l’inattention ;

-       Devant une situation à risques, il est important de conserver en permanence son « triple A » : savoir Alerter, savoir se mettre en situation d’être Aperçu, savoir Attendre les secours, en s’économisant en toutes circonstances ;  les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets : la routine, la naïveté et les excès de confiance sont en effet les pires ennemis de la sécurité en mer.


Pour conclure son intervention, le Préfet maritime a rappelé qu’en face d’undroit pour tous, qui consiste à pouvoir profiter librement de la mer,il y a égalementune obligation : celle dela responsabilité sur l’eau salée. Cette possibilité ne peut exister de façon effective qu’à travers la responsabilité du plus grand nombre d’usagers. Si chacun s’engage à être plus responsable, l’objectif commun de diminuer le nombre d’accidents mortels en mer peut devenir une réalité et se traduire dans les faits, avec des comportements davantage adaptés aux réalités de la mer.