Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Dossiers

Le projet TOSCA récompensé par l’accord RAMOGE- Gênes 12 juin 2013

17/06/2013
Le projet TOSCA récompensé par l’accord RAMOGE- Gênes 12 juin 2013

Le prix Alain Vatrican 2013 décerné par l’accord RAMOGE établit un lien fort et riche en symboles avec le projet européen TOSCA (Tracking Oil Spill and Coastal Awareness) de lutte antipollution qui rassemble 12 partenaires scientifiques et publics espagnols, français, italiens et grecs.

L’Accord RAMOGE, signé en 1976 entre la France, l’Italie et Monaco, a pour mission la protection de l’environnement marin et côtier contre les pollutions, sur une zone s’étendant de Marseille, en France, à La Spezia, en Italie. Il représente un instrument de coopération scientifique, technique, juridique et administrative. Ainsi, une coopération multidisciplinaire, qui implique administrations territoriales, institutions scientifiques, utilisateurs de la mer, a été établie pour conduire des actions communes.

Les actions de l’Accord s’orientent sur les domaines suivants :

-       gestion intégrée des zones côtières

-       prévention et lutte contre les événements de pollution(plan RAMOGEPOL auquel l’Espagne a le statut d’observateur)

-       éducation et communication

 

Afin de promouvoir les objectifs de cet accord, la Commission RAMOGE a créé le « Prix Alain VATRICAN », du nom de son premier Secrétaire Exécutif. Il récompense une initiative, un projet ou une étude en relation avec la protection de l’environnement marin et côtier. Ce concours s’adresse aux jeunes scolaires (collèges et lycées) et aux étudiants (universités) de la zone RAMOGE (Région PACA, Ligurie et Monaco).

 

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée cette année pour la première fois hors de Monaco, à Gênes, le mercredi 12 juin au palais ducal qui abrite aussi le secrétariat exécutif de l’accord PELAGOS dont l’objet est la protection des mammifères marins.

 

Au cours d’une cérémonie organisée par Madame Anne Vissio secrétaire exécutif de RAMOGE, le premier prix de la catégorie « étudiants » a été remis à Mademoiselle Laura Cimoli de l’université de Gênes (Universita degli Studi di Genova), en présence de Monsieur Andréa Mazzoni son professeur, pour une étude sur la simulation de la dispersion de polluants, notamment en cas de déversement d’hydrocarbures.

 

L’objectif pratique de l’étude est d’identifier les zones à risque d’impact majeur et de fournir des informations utiles aux autorités locales en cas d’accident. Pour réaliser son étude, Laura Cimoli a utilisé des données récoltées dans le cadre du projet TOSCA dont l’originalité réside dans le recours à un réseau de radar HF installés dans cinq sites des Etats partenaires, associé à l’emploi de flotteurs en grand nombre. Le but de TOSCA est d’améliorer la précision du suivi des dérives de nappes d’hydrocarbures en corrigeant les modèles de dérives actuellement utilisés.

 

S’appuyant sur les données de TOSCA, l’étude récompensée s’inscrit parfaitement dans les objectifs de l’accord RAMOGE et plus précisément dans le plan RAMOGEPOL de lutte contre les pollutions par hydrocarbures. Il est à souligner que Laura Cimoli a bénéficié du soutien de Monsieur Marcello Magaldi, chercheur à l’ISMAR, partenaire italien du projet TOSCA, et qu’elle a participé à deux réunions de TOSCA à Trieste et La Spezia. Enfin, le prix lui a été remis par le commissaire général de la marine (2S) Alain Verdeaux, représentant la préfecture maritime de la Méditerranée, partenaire public français au projet TOSCA.

 

La cérémonie s’est tenue en présence des autorités des trois Etats parties à l’accord RAMOGE, dont M.Hugues Moret, ambassadeur de France à Monaco, Monsieur Patrick Van Klaveren, ambassadeur représentant la Principauté de Monaco, Madame Rosella Bertolito représentant la Région Ligure, le capitaine de vaisseau Daniel Intalisano de la Guarda Costiera et Madame Fannie Dubois, secrétaire exécutif de l’accord PELAGOS.